Adolescence et consommation de substances

Repérage, évaluation et prise en charge par le réseau

Prochaine session : 9 et 10 mars 2017

 

Public concerné

Tout professionnel souhaitant acquérir des connaissances de base et réfléchir sur la thématique de la consommation de substances à l’adolescence, notamment : éducateurs, enseignants, médiateurs scolaires, assistants sociaux, professionnels de l’insertion, travailleurs sociaux de proximité, animateurs socioculturels, infirmiers, médecins, psychologues ou collaborateurs de services d’urgence, de justice ou police

Enjeux

La consommation de psychotropes et d’alcool chez les jeunes fait souvent partie de l’expérimentation à l’adolescence. Elle est la plupart du temps associée au plaisir, à la liberté, à la prise d’autonomie et à la sociabilité. Cependant, elle peut aussi masquer un réel mal être, qui peut mener à des difficultés familiales, scolaires et professionnelles, ainsi qu’à des conséquences sur la santé psychique et physique.

La récente modification de la loi sur les stupéfiants (LStup, art. 3c) incite les professionnels à annoncer à un service de soin toute personne ayant un problème de consommation. En tant que professionnel travaillant avec des jeunes, comment intégrer ce changement dans mes interventions ? Quel est mon rôle et quelles sont mes limites dans le repérage et l’accompagnement des adolescents consommateurs ?

Objectifs

  • Mieux comprendre les spécificités de la consommation à l’adolescence (principalement alcool et cannabis)
  • Travailler sur ses propres représentations de la consommation de substances à l’adolescence
  • Comprendre le nouveau contexte légal et amorcer une réflexion sur sa propre intervention et celle de son institution autour de l’adolescent consommateur
  • Appréhender de manière globale la consommation de l’adolescent dans son contexte de vie
  • Etre capable de repérer les signes pouvant déboucher sur des situations à risques nécessitant une intervention spécifique
  • Favoriser la mise en réseau des professionnels

Thèmes abordés

Adolescence et consommation

  • Développement biologique, cérébral et psycho-social à l’adolescence
  • Types de substances, effets, risques
  • Spécificités de la consommation à l’adolescence et complexité de l’évaluation

Du repérage à la prise en charge

  • Cadre légal, dernière modification de la LStup et implications pour les professionnels
  • Éléments du repérage
  • Travail en réseau : rôle de chacun et limites des mandats, apports de l’aide contrainte
  • Place de la famille

Entretien avec l’adolescent

  • Parler de la consommation : attitudes facilitantes

Dates des prochaines sessions

Cette formation représente 16 heures d’enseignement réparties sur 2 jours consécutifs. La formation est reconduite plusieurs fois par an. Les dates des prochaines sessions sont :

  • Les 9 et 10 mars 2017, de 8h30 à 17h
  • Les 8 et 9 juin 2017, de 8h30 à 17h

Approche pédagogique

  • Formation donnée par des professionnels formés à diverses approches (psycho-dynamique, systémique, neuroscientifique, motivationnelle et centrée sur la personne)
  • Approche interdisciplinaire permettant un enrichissement des connaissances entre professionnels dans une dynamique interactive et participative
  • Alternance de mise en situations et d’enseignement théorique

Organisation

Comité scientifique

  • Dr Philippe Stephan, pédopsychiatre, DP-CHUV, responsable de la formation
  • Kathia Bornand, co-responsable DEPART, intervenante sociale, DP-CHUV, coordinatrice de la formation
  • Prof. Jacques Besson, psychiatre, FBM et DP-CHUV
  • Valérie Bridel Bolens, infirmière, DP-CHUV
  • Yelitza Christinat, assistante sociale, DP-CHUV
  • Prof. Jacques Gasser, psychiatre, FBM et DP-CHUV
  • Laetitia Gibbs, psychologue, DP-CHUV
  • Dre Line Guillod, co-responsable DEPART, pédopsychiatre, DP-CHUV
  • Prof. Olivier Halfon, pédopsychiatre, FBM et DP CHUV
  • Jean-Michel Imhof, intervenant social, DP-CHUV
  • Evelyne Panchaud, intervenante sociale, DP-CHUV, co-directrice DEPART
  • Dr Alejandro Rojas-Urrego, pédopsychiatre, Fondation de Nant

Lieu

  • Campus UNIL-EPFL, Lausanne

Finance d’inscription

CHF 400.- pour 2 jours de formation

Le nombre de participants est limité à 18. Les inscriptions sont traitées par ordre d’arrivée.

Afin de garantir la diversité des échanges, les inscriptions de plusieurs collaborateurs d’une même structure sont limitées à 3.

Délai d’inscription : 1 mois avant le début de chaque session